L’image dans l’image ,
voir le monde dans une tache de rouille.

Ma préoccupation majeure de peintre reste l’inspiration .
Porter un regard sur les choses qui m’entourent , zoomer sur les points de détails qui me parlent et essayer d’en extraire ce que j’ai ressenti pour le transposer sur la toile.

Tache ardue que de vouloir extraire l’essentiel de ce que nous voyons , mais quelle aventure. La beauté est sous nos yeux dans des scènes banales mais souvent trop préoccupés par la vie quotidienne , nous passons à coté sans les voir .

Geneviève

Depuis toute petite, je suis attirée par le dessin, je passais des heures à recopier les gravures du dictionnaire, puis beaucoup de stage et cours d’arts plastiques m’ont permis de me perfectionner.

De par mon métier j’ai travaillé sur la relation mère enfant, ensuite inspirée par des voyages des séries de bateaux en cales sèches , suivie d’une série sur l’atelier d’un peintre , jeux de miroirs , des taches …

Apres une visite du parc Guell de Gaudi , zoom sur les céramiques des bancs, début de mon travail sur les empreintes laissées par le temps…

Tout est source d’inspiration, ces diverses empreintes m’aident à construire mes tableaux pour atteindre l’imaginaire en oubliant le réel.

Geneviève